Comment dessiner facilement une grenouille ?

COMMENT DESSINER FACILEMENT UNE GRENOUILLE ?!🐸

Voici un article qui t’explique comment dessiner facilement une grenouille. 

Une fois que tu te seras entraîné,  tu pourras en créer de toutes les formes et de toutes les couleurs ! J’ai hâte de voir tes dessins 😉

En attendant de participer à la mare aux grenouilles, tu peux aller voir la galerie des poissons !

Comment dessiner facilement une grenouille : un peu d’anatomie.

Avant de dessiner une grenouille, découvrons un peu son anatomie !

Quelques éléments à dessiner

LA TETE de la grenouille avec 2 yeux, 2 narines et une bouche.

LE CORPS de la grenouille.

La grenouille a une peau nue (ni poils, ni plumes, ni écailles) qui lui permet de respirer.

Le savais-tu ? La grenouille respire par ses 2 petits poumons mais aussi par sa peau !

LES PATTES  : 2 pattes avant et 2 pattes arrières.

Les pattes arrière de la grenouille comportent 5 doigts qui sont reliés entre eux par une fine peau. On parle alors de pattes palmées.

Les pattes avant de la grenouille comportent 4 doigts et ne sont pas reliés entre eux.

Comment dessiner facilement une grenouille : des formes simples.

Je te conseille de t’entraîner régulièrement à dessiner des formes simples comme le rond, l’ovale (mais aussi le carré ou le trapèze). N’hésite pas à dessiner des formes de différentes tailles. Ces formes simples te serviront pour tous tes dessins. Au plus tu vas en dessiner souvent, au plus ce sera simple pour toi !

Cela va t’aider à avoir confiance en toi 👍

Mon astuce :

Tu peux avoir un petit carnet sur lequel tu dessines chaque jour ces formes simples. Tu peux aussi les dessiner sur une ardoise effaçable.

Comment dessiner une grenouille : 

Une vidéo d’un dessin de grenouille

Voici la même grenouille mise en couleur !

J’ai utilisé pour cela une tablette graphique que je ne maîtrise pas encore beaucoup 😉 Mais c’est très amusant à utiliser !

 Comment dessiner facilement une grenouille : un pas à pas.

Si tu n’es pas encore inscrit, tu peux le faire ICI

REMARQUE importante : Si tu es inscrit et que tu n’as rien reçu alors vérifie tes spams et déplace mon mail dans ta boîte principale !

Voici le pas à pas en images :

Comment dessiner d’autres grenouilles… à venir !

Une grenouille au feutres

Une grenouille à l’aquarelle

Une grenouille à la gouache

Une grenouille réaliste au crayon HB

Une grenouille à l’encre ….

Je vais les ajouter au fur et à mesure !

Comment dessiner une grenouille 

Participe à la galerie dessin du blog !

N’hésite pas à m’envoyer tes dessins de grenouilles à contact@objectifdessin.fr, je vais créer une galerie de vos dessins. Ce serait super d’avoir de nombreux modèles à exposer 😉

Tous les dessins, du débutant à l’expert, sont les bienvenus!

A très vite pour le prochain pas à pas…

D’ailleurs, que veux-tu dessiner la prochaine fois? Laisse moi tes préférences dans les commentaires sous cet article !!!

A très vite,

Stéphanie

Une grenouille apprivoisée !

En faisant des recherches pour écrire cet article, j’ai découvert (ici) ce petit texte. Il parle d’une grenouille apprivoisée !

Le voici :

« Je croyais n’avoir rien à signaler en herpétologie ; cependant l’apprivoisement bien constaté d’une grenouille est un fait trop intéressant pour le passer sous silence. Voici un extrait de ce que M. Guérin Méneville, zoologue des plus distingués, a bien voulu me communiquer à ce sujet :
« Nous n’avions jamais entendu dire que la grenouille fût susceptible de s’apprivoiser, de venir à la voix, de se laisser toucher, de prendre de la mie de pain, quoique jouissant toujours de la plus complète liberté dans un grand bassin, en compagnie d’autres grenouilles et de nombreux poissons de la Chine ; c’est cependant ce que j’ai été à même de voir un grand nombre de fois, ainsi que beaucoup d’autres personnes.
« Lorsque madame Panckoucke, dont l’amabilité ne le cède en rien au mérite de l’artiste-peintre, assistait au déjeuner de ses poissons dorés, une belle grenouille verte ne tardait pas à paraître et à se pavaner au milieu d’eux, en cherchant à leur disputer quelques miettes19. Madame Ernestine P……. l’appelait-elle doucement, la batracienne venait au bord du bassin, y appuyait ses pattes de devant, et attendait qu’on voulût bien lui donner un peu de mie trempée ; elle se laissait alors toucher et caresser par les dames dans les mains desquelles elle se glissait volontiers ; enfin, on pouvait la sortir de l’eau et la transporter assez loin sans qu’elle parût s’inquiéter ni chercher à fuir. »

— Louis Eugène RobertHistoire et description naturelle de la commune de Meudon, 1843

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •